Le Banc de la Comédie-Française

Face au théâtre de la Comédie-Française, un banc se retrouve inoccupé, comme délaissé par un public absent. Sur la façade du théâtre, le soleil illumine seulement les mots Comédie-Française, comme un sursaut de fierté, une lueur d’espoir. Réelle institution, la Comédie-Française compte un répertoire de plus de 3.500 pièces jouées inlassablement au cours des siècles pour le public et l’amour du jeu. Un nouveau concept, « Théâtre à table » est proposé pendant le confinement.

Une institution de plus de trois siècles d’expérience

Fondée en 1680, sous Louis XIV, par ordonnance royale, la Comédie-Française se définit elle-même d’abord et avant tout comme une lignée vivante de comédiens. Une lignée qui, depuis sa création jusqu’à nos jours, compte 537 comédiens-sociétaires, « athlètes du sentiment« , qui se transmettent des valeurs de professionnalisme et d’exigence autour d’une devise, Simul et singulis, locution latine qui signifie être ensemble et rester soi-même, et d’une figure charismatique, le célèbre dramaturge français, Molière, considéré comme le « patron » de la Comédie Française, bien que sa mort sept ans avant la création de la Troupe ne le prive de participer à cette aventure.

Un répertoire de plus de 3.500 pièces

Le répertoire de la Comédie-Française compte plus de 3.500 pièces, des auteurs les plus classiques, comme Molière bien entendu, joué plus de 33.000 fois depuis la création de la Troupe, Racine, ou Corneille, aux plus contemporains comme Tony Kushner, dramaturge américain, entré au répertoire en janvier 2020 avec sa pièce « Angel in America« . Actuellement, la Troupe compte une soixantaine de comédiens, qui se relaient pour jouer dans plusieurs salles différentes, la salle Richelieu, salle historique, située place Colette, entre les jardins du Palais Royal et le Louvre, le Théâtre du Vieux-Colombier, dans le 6ème arrondissement, et le Studio-Théâtre, dans le Carrousel du Louvre, ainsi que deux autres salles, le Théâtre Marigny et le Studio Marigny, 8ème arrondissement, pendant les travaux de la salle Richelieu.

Des ressources numériques fournies

Le site internet de la Comédie-Française propose de foisonnantes ressources numériques : rencontres avec les acteurs, affiches, photos des spectacles comme ces clichés de la pièce « Forums » jouée en février 2020, ainsi que des expositions virtuelles comme cette intéressante collection d’aquarelles de costumes en 1920, intitulée « Molière en couleurs » réalisée par Charles Bétout, le principal costumier de la Comédie-Française de 1919 à 1939. A noter que pendant le premier confinement, la Comédie-Française a ouvert une partie de son répertoire, sous la forme d’une web-télé éphémère, sous le nom de « La comédie continue« .

Du théâtre en direct à la Comédie-Française pendant le confinement

Rien ne remplace la voix et le jeu. Ainsi, pendant le confinement, des comédiens se relaient du mardi au vendredi soirs à 19h, pour une lecture, en direct, sur la page Facebook de la Comédie-Française, puis accessible en rediffusion sur sa chaîne Youtube, de l’œuvre de Marcel Proust, « A la recherche du temps perdu« . Outre ces lectures, la Comédie-Française propose, une fois par semaine du vrai théâtre, en direct, sur le site internet, avec un concept spécialement conçu pour le confinement nommé « Théâtre à la table« , jonction entre la répétition et le spectacle. Réunis autour d’une table de travail, des comédiens, avec pour seul costume leur statut de comédien, réalisent tous ensemble une performance jouée d’une œuvre, comme si le spectateur pouvait accéder aux coulisses de la préparation d’un spectacle. Enrichissant !

Au programme, samedi 14 novembre à 20h30, « Juste la fin du monde » de Jean-Luc Lagarce, tandis que la diffusion de « Bajazet » de Racine, samedi 7 novembre, est à retrouver sur la chaîne Youtube.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :