Lecture au Jardin des Tuileries

Par une belle journée d’automne, deux personnages pourtant très éloignés se font face. Sur la droite, une dame, mi-allongée, prend le soleil. Sur la gauche, un homme, concentré, lit le journal. Séparés par un carré de pelouse, on les aurait volontiers imaginés assis ensemble, sur les deux chaises du premier plan, main dans la main, à contempler paisiblement les couleurs orangées du jardin des Tuileries. Né de la main du jardinier du roi soleil, le jardin des Tuileries est un vaste espace végétal bordé d’allées, de fontaines et de sculptures. L’été, un jeu d’énigme aide les visiteurs à découvrir les statues et l’histoire de Le Nôtre.

Un lieu de détente

Conçu par André Le Nôtre, le jardinier du roi Louis XIV, à partir de 1664, le jardin des Tuileries, situé entre le Louvre et la place de la Concorde, est un lieu idéal de détente et de promenade. On déambule nonchalamment dans les allées bordées d’arbres par milliers, on flâne parmi les pensées, giroflées, myosotis, jacinthes ou tulipes des plates- bandes fleuries, on surprend un moineau sur un merisier, un sorbier, ou un chèvrefeuille de l’Himalaya au bosquet des oiseaux, on vibre devant les ruches du jardin Raffet et on s’égaie ou on prend le soleil devant les bassins et les fontaines.

Un espace artistique de multiples statues et sculptures

Véritable patrimoine culturel, le jardin des Tuileries recèle un total de cent statues et sculptures dans une diversité de thèmes et d’époques extrêmement variée. Sphinges et centaures tancent Apolon, Mercure, Vénus ou Diane pour les statues mythologiques, l’Automne veille sur la Seine pour les sculptures allégoriques, Spartacus côtoie César pour les statues historiques. Parmi les plus belles, on retiendra Le Baiser de Rodin, La Vénus Callipyge, de Jean Thierry et François Barois, ou encore La Comédie de Jules Toussaint-Roux. A noter qu’outre les statues, le jardin des Tuileries fait partie du programme « Hors les Murs » de la FIAC (Foire Internationale d’Arts Contemporains), pour exposer une sélection d’œuvres en accès libre chaque année pendant un mois en marge de l’évènement artistique.

Le jardin des Tuileries, un terrain de jeu à ciel ouvert

Si à printemps on peut venir y chasser les œufs, l’été, le jardin des Tuileries se dévoile comme un terrain de jeu à ciel ouvert pour les amateurs d’énigmes. Organisé en partenariat avec le Louvre, « Les mystères aux Tuileries » est un « adventure game » gratuit, par équipe de 2 à 4 personnes, accessible sur simple réservation. À l’aide d’un plan d’époque, de gravures historiques et de lettres mystérieuses, on part sur les traces du jardinier Le Nôtre et de son trésor caché. Le but, pour les concepteurs, intégrer les énigmes aux œuvres d’art pour faire découvrir au public les ressources de cet espace artistique. Une des conceptrices du jeu, Charlotte Cattus, nous explique sa démarche dans un reportage de France 24 : « En mêlant l’art [au jeu], on a essayé d’introduire les œuvres dans les énigmes, pas juste que les gens aillent sur des lieux, dans le jardin, et regardent, mais vraiment qu’ils s’amusent avec ces œuvres« . Belle initiative !

2 commentaires sur « Lecture au Jardin des Tuileries »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :