Déjeuner sur l’île de la Cité

Sous un feuillage fourni, deux jeunes garçons déjeunent paisiblement sur la pointe de l’île de la Cité, berceau de Paris, le regard tourné vers le pont des Arts. A leur droite, deux mouettes volent gaiement sous le ciel bleu. Peut-être ignorent-ils que des gaulois ripaillaient déjà sur le spot il y a plus de 2000 ans. Le pilier des Nautes, dressé sur l’île au début de notre ère, en est un témoignage.

Le pilier des Nautes de l’île de la Cité

Alors que Lutèce resplendissait en tant que cité gallo-romaine au 1er siècle après JC, étendue depuis la montagne Sainte-Geneviève jusqu’à l’île de la Cité, un monument trônait sur l’île, le pilier des Nautes, vraisemblablement à la place de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris, sous laquelle il a été découvert au XVIIIème siècle.

Erigée par une corporation de marchands fluviaux qui naviguaient sur la Seine, les Nautes, le pilier était formé de quatre blocs de pierre sculptés d’une hauteur de cinq mètres. La sculptures principale, à l’effigie de Jupiter, ainsi que d’autres dieux romains en bas-relief comme Mars ou Mercure, constituaient une offrande à l’empereur romain Tibère mais pas seulement. Y figurent aussi des représentations des dieux gaulois, comme Esus, dieu apparenté à la force, ou au courage des guerriers, dont seraient tirés les prénoms Erwan en Breton ou Yves en français, ou encore Cernunnos, doté d’oreilles animales et de bois de cervidé, Smertrios, levant une massue pour écraser un serpent et Tarvos Trigaranus, un taureau magique.

Un témoignage de la tribu gauloise des Parisii ?

Aujourd’hui morcelés en vestiges, les blocs du pilier des Nautes se trouvent au Musée de Cluny, de l’autre côté de la Seine, aux côtés d’une maquette de reconstitution. Avant l’arrivée des romains, une tribu gauloise, les Parisii, peuplait déjà les bords de Seine. Certains historiens tendent à les situer vers Nanterre après la découverte d’objets archéologiques gaulois du IIème siècle avant notre ère, comme des épées, des vases et des fibules (agrafes servant à attacher les vêtements) ou Puteaux avec la découverte d’un trésor de pièces de monnaie gauloises. S’il est difficile de déterminer le lieu précis de l’installation de cette tribu, le pilier des Nautes, placé il y près de 2 millénaires forme à la fois une idée ce que pouvait représenter Paris en tant que Lutèce, mais aussi un témoignage de la culture gauloise issue de la tribu des Parisii, qui a donné son nom à la ville de Paris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :